Non classifié(e)

La filière des Energies Marines Renouvelables (EMR)

By 30 août 2019 septembre 4th, 2019 No Comments
parc_eolien_offshore

Conscients des enjeux sociétaux, économiques et environnementaux, les acteurs du port de Nantes Saint Nazaire s’inscrivent dans une stratégie de transition énergétique et écologique et accompagnent la filière des EMR en apportant les outils industriels adaptés et en aménageant durablement les espaces.

Des solutions logistiques pour l’accueil et le traitement de colis industriels lourds ou de grandes dimensions, les infrastructures (quais, formes et bassins) et les équipements adaptés permettent de répondre aux besoins de la filière.

Grâce à ces outils et équipements, le port de Nantes Saint Nazaire est présent sur l’ensemble de la chaîne de production d’éoliennes offshore : l’essai du prototype éolien Haliade sur le site du Carnet, un pôle industriel à Montoir-de-Bretagne,  un hub logistique à Saint-Nazaire pour la réception et l’assemblage d’éléments éoliens offshore et les solutions logistiques pour le transport et l’installation en mer.

Le premier parc éolien offshore français sera lancé au large de Saint-Nazaire. La mise en production est prévue pour 2022. Les travaux de renforcement du Quai de la prise d’eau à Saint Nazaire ont démarré pour assurer la capacité de transit des colis lourds et longs, nécessaires à l’aménagement du parc éolien.  Le parc comptera 80 machines de 125 m  avec une puissance totale de 480 MW qui produiront l’équivalent de 20 % de la consommation électrique de la Loire-Atlantique.

Le Carnet  avec son futur parc éco-technologique de 110 ha représente une opportunité de nouvelles activités industrielles et contribuera à l’équilibre écologique avec un espace naturel de 285 ha autour, qui sera préservé et restauré.

Ces projets offrent de belles perspectives pour la filière EMR en Loire Atlantique qui continuera à progresser avec l’ambition de devenir le port de référence pour la transition énergétique et écologique.